Mode clair : Mode sombre :
Biganos
Ville de Biganos dans le Bassin d'Arcachon
© Mikaa, CC BY-SA 4.0 (Wikimedia Commons)
Disponibilités & Réservation
Annuler

Déjà client ? Cliquez ici

Ouvert du 00/04/2021 au 01/10/2021

Biganos : Biganos

Deux ports authentiques

La ville de Biganos compte aujourd'hui deux ports authentiques avec ses pinasses, petites embarcations à fond plat emblématique du Bassin et ses cabanes ostréicoles.

Biganos
Le port de Biganos et des Tuiles
Le port de Biganos et des Tuiles

Le port de Biganos et des Tuiles

Le port de Biganos est classé en zone protégé et est le plus vieux des deux ports de la ville. Ses cabanes typiques colorées en font un lieu de prédilection pour les amoureux de la nature et les photographes.

Pour déguster quelques huîtres accompagnées d’un verre de vin blanc, une halte à la Cabane aux volets bleus s’avère être incontournable.

On appréciera aussi une descente en canoë sur la Leyre avec Courant d’Eyre, ou en galupe avec Lou batel'eyre, situés sur le port.

Le port des Tuiles est lui le second port de la ville, un port sauvage avec une trentaine de cabanes entourées de baccaris et de roseaux. Il est placé sous la protection du Conservatoire du littoral et des rivages. C’est de ce port que les tuiles servant au captage des naissains d’huîtres était stockée puis transportées vers les autres ports du Bassin. L’usage de ces tuiles est toujours d’actualité et tout le long du Bassin on pourra voir ces tuiles blanches passées à la chaux.

L’île de Malprat
L’île de Malprat

L’île de Malprat

Face au port des tuiles, l’île de Malprat, littéralement « mauvais pré », a connu successivement plusieurs histoires. D’abord exploitée pour son sel jusqu’à la suppression de l’exonération sur la taxe du sel, elle est utilisée au 19ème siècle pour y développer la pisciculture qui prendra fin en 1980.

Depuis 2001, le conservatoire du littoral en est le propriétaire. Il veille à son entretien régulier mais surtout à la préservation de ce site préservé et authentique.

Le caviar de France

Le Moulin de la Cassadotte reste le berceau du caviar d’élevage en France. Première pisciculture à élever des esturgeons et à produire du caviar français depuis 1985, la marque Caviar de France est déposée en 1993. Au cours de la visite, on y aborde l’histoire de l’élevage, le métier d’éleveur d’esturgeon dans un cadre naturel et remarquable.

Le Moulin de Pont Neau

A l’entrée de la ville de Biganos, le moulin de pont Neau, restauré avec soin, raconte le passé papetier de la commune dont on trouve des traces dès le 16ème siècle. Autrefois produit à partir de vieux chiffons et de matériel de pêche (cordages, filets), l’apogée de l’ère industrielle a vu naître la production de papier à partir de la cellulose du pin.

En ce moment :
Frais de dossier offerts

Les frais de dossier vous seront offerts pour toute réservation d'un séjour hors saison (hors juillet / août.

Suivez nous :